Sélection de cidres de Normandie

L'histoire du cidre en Normandie 

Forte de sa culture et de son patrimoine, la Normandie est une région cidricole reconnue en France. Tout comme sa région voisine, le climat est idéal pour les vergers de pommes à cidre. 

A l’origine, les Gaulois buvaient une boisson fermentée que les Romains appelleront par la suite “sicera”. Néanmoins, c’est n’est qu’au VIème que les voyageurs normands rapportent des arbres de Biscaye, tout droit importés des Asturies. Ces plants de pommiers donnent un cidre de qualité, si bien que la boisson connaît une véritable renaissance. Au XIIème siècle, le développement de la presse incite les Normands à se concentrer sur ce produit d’exception. De nombreuses productions fleurissent, notamment au Pays d’Auge, dans le Bessin et dans la plaine de Caen. Avec ce succès grandissant, le cidre devient peu à peu incontournable dans la région. 

On ne compte pas moins de 11 zones cidricoles pour produire le cidre Normand : Le Cotentin, le Bessin, le Bocage Normand, L'AOP Poré Domfront, le cidre du Perche, le Pays d'Ouche, le cidre AOP Pays d'Auge, le cidre du Lieuvin Pays de la Risle, le Cidre du Pays de Caux, du Pays de Bray et enfin du Vexin Normand.

Aujourd’hui, le cidre retrouve ses lettres de noblesse, notamment grâce aux professionnels qui permettent de mieux saisir tout son potentiel. Les cidres de Normandie peuvent être très différents d’un domaine à l’autre, alternant entre acidité et douceur. Il est impossible de passer dans la région sans en goûter les saveurs. 

Le terroir du cidre normand

Si à l’image d’un vin le cidre peut se consommer seul, il est aussi très agréable de le déguster avec une bonne galette ou en dessert. Sa diversité est sa force, si bien qu’il sert d’accompagnateur idéal pour chacun des repas. Le terroir normand regorge de vergers, reflet de la passion pour la cidriculture. Que le cidre soit doux, demi-sec, brut ou extra-brut, il permet de redécouvrir de nouveaux arômes à chaque dégustation. 

Force est de constater que la Normandie abrite plus de 3000 variétés de pommes à cidres différentes, avec chacune sa singularité. Chaque pomme a sa saveur, son odeur, son unicité. Nous retrouvons ainsi quatre types de pommes à cidre. Tout d’abord, nous pouvons retrouver les pommes douces, comme la Rouge Duret de la Ferme de la Sapinière. Secondement, les pommes douces-amères, comme la Noël des Champs produite vers Vimoutiers. Ensuite, les pommes amères, avec par exemple la Saint-Martin, surtout cultivée en Pays d’Auge. Enfin, les pommes acidulées, comme la variété Raimbault. A vous de choisir votre cidre idéal au gré de vos envies. 

Les différents labels et appellations du cidre en Normandie 

Certains cidres peuvent bénéficier de SIQO pour Signes d’Identification de Qualité et d’Origine. Il est possible de retrouver ces signes sous trois formes différentes à travers les produits normands.  

Le cidre IGP de Normandie, pour Indication Géographique Protégée, est un signe de qualité qui prouve au consommateur que le produit a des caractéristiques liées à une origine géographique. L’IGP Cidre de Normandie garantit un produit exclusivement conçu avec des pommes à cidre normandes. Pour veiller à l’authenticité des produits, certaines mentions doivent apparaître en plus de la mention IGP : “ Cidre bouché de Normandie”, “Cidre de Normandie”, “Cidre normand” ou “Cidre bouché normand”. Les caractéristiques “ élaboré en Normandie” ou “fabriqué avec des pommes à cidre de Normandie” doivent également être présentes. 

Le cidre AOP de Normandie, autrement dit Appellation d’Origine Protégée, protège le nom d’un produit dans toute l’Union Européenne. Le plus connu, l’AOP Pays d’Auge, est produit dans une zone géographique restreinte à une vingtaine de communes du Calvados. Composé à 70 % de variétés de pommes douces-amères comme la Binet Rouge, l’AOP Pays d’Auge possède une robe jaune ambre bien singulière. De même, l’AOP Cotentin, décrit comme étant “ le meilleur cidre de la province de Normandie”, est emblématique de la région. Tannique en bouche, c’est un cidre élégant et acide. Enfin, il existe l’AOP Domfront, une appellation dédiée au poiré. Fabriqué essentiellement à base de pommes Plant de Blanc, ce poiré est un mélange sucré-acide avec une pointe d’astringence. 

Le cidre AOC de Normandie, pour Appellation d’Origine Contrôlée, désigne un savoir-faire typique d’un lieu. Seulement créé par sept producteurs, l’AOC Cidre du Perche est cidre saupoudré d’amertume avec des notes de fraîcheur en début de bouche. La Maison Ferré, dans l’Orne, est une cidrerie spécialiste de ce produit d’exception.

11 articles

par page
Par ordre décroissant

11 articles

par page
Par ordre décroissant